L'hydrogène moléculaire pour traiter les séquelles pulmonaires du COVID-19

En très peu de temps, le COVID-19 est devenu un virus très redouté dans le monde entier et le 11 mars 2020, il est déclaré pandémie par l'OMS. Les personnes affectées par le coronavirus peuvent développer un Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë (SDRA).

Heureusement, vous n’êtes pas totalement impuissant face aux conséquences respiratoires causées par le COVID-19 et vous avez la possibilité d’aider votre corps à en guérir. Vous avez également la possibilité de renforcer votre système immunitaire. 

D'après les retours récents de patients chinois, l'hydrogène moléculaire peut vous aider à améliorer l'état de vos poumons post-covid.


Le séquelles pulmonaires du COVID-19

Actuellement, les chercheurs ne savent pas exactement pourquoi le virus affecte certaines personnes plus sévèrement que d'autres. En général, les personnes âgées ou celles qui ont des problèmes de santé sous-jacents sont les plus touchées, mais le COVID-19 n’épargne pas les jeunes et les personnes d'âge moyen en bonne santé. Il ne fait aucun doute qu'un système immunitaire renforcé vous aidera à combattre le virus si vous y êtes exposé.

La raison de la différence de gravité de la maladie d'une personne à l'autre ne peut pas non plus être exactement identifiée. Les personnes présentant des symptômes légers peuvent se rétablir chez elles, tandis que d’autres personnes présentant des symptômes plus graves doivent être placées sous respirateur. 


Comment le COVID-19 affecte-t-il vos poumons ?

Quelle que soit la catégorie à laquelle vous appartenez, vous risquez probablement de développer des lésions pulmonaires même après être guéri de la maladie initiale. Souffle court, endurance impactée, toux, oppressions thoracique,… le COVID-19 agit de manière similaire à la pneumonie dans le sens qu'il peut gravement endommager les voies respiratoires inférieures (les bronches et les poumons) en provoquant une inflammation des sacs aériens des poumons. 

Le syndrome de détresse respiratoire aiguë

Certaines des infections graves peuvent entraîner un SDRA, une insuffisance respiratoire qui résulte dans l’accumulation de liquide dans les poumons. Les parois enflammées des cavités pulmonaires (alvéoles) et des vaisseaux sanguins des poumons (capillaires) empêchent la libre circulation de l'oxygène de l’air inhalé vers le sang. 

Par conséquent, le taux d’oxygène dans le sang diminue considérablement et vous vous retrouvez de plus en plus essoufflé à mesure que l'inflammation s'aggrave dans vos poumons. Un taux réduit d’oxygène dans le sang peut également provoquer des complications dans d’autres organes, c’est pourquoi il est important de se soigner en amont pour éviter le développement d’une inflammation respiratoire quelle qu’elle soit.

La manière exacte dont le SDRA se développe n'est pas encore très claire mais les preuves montrent que le stress oxydatif y joue un rôle important. Lorsqu’atteint par le COVID-19, les antioxydants qui gèrent le stress oxydatif sont submergés. 

Bien que les séquelles à long terme du COVID-19 ne soient pas encore connus, les chercheurs les comparent encore aux effets de la pneumonie et du SDRA. Cela leur permet d’avoir une idée plus précise de ce à quoi il peuvent s'attendre. Dans la plupart des situations, les personnes se rétablissent complètement sans aucuns problèmes respiratoires, mais ce n’est pas toujours le cas. Parfois, des dommages pulmonaires apparaissent et risquent ainsi de causer des problèmes respiratoires à long terme.


Comment l'hydrogène moléculaire peut-il aider ?

L'hydrogène est le plus petit gaz et peut se déplacer librement et en toute sécurité dans notre corps. Il a été prouvé qu'il est bénéfique pour notre santé de diverses manières. 

Il bénéficie de nombreux avantages pour l’organisme.

  • Il est hydratant.

  • Il possède des propriétés anti-âge.

  • Il aide à gérer les allergies.

  • Il améliore les capacités cognitives.

  • Il renforce l'immunité.

  • Il est anti-inflammatoire.

  • Il est un antioxydant

Les deux derniers bienfaits de l'hydrogène moléculaire sont les plus importants pour nous, car ce sont ces propriétés qui rendent l'hydrogène moléculaire bénéfique dans le traitement des lésions pulmonaires dues au COVID-19 et à d'autres maladies pulmonaires comme la pneumonie et le SDRA.

L’impact du COVID-19 sur le stress oxydatif 

Le stress oxydatif et l'inflammation causés par le COVID-19 endommagent considérablement nos poumons. 

Le stress oxydatif est une condition dans laquelle la production de radicaux libres dépasse largement l'élimination de ces radicaux. Avec un virus tel que le coronavirus, ce déséquilibre s'accentue et les radicaux libres causent encore plus de dommages à l’organisme. La production naturelle d'antioxydants du corps, censée neutraliser les radicaux libres, est complètement dépassée. 


L’hydrogène moléculaire et son intérêt pour les poumons

L'hydrogène est un élément qui, grâce à son action antioxydante, élimine les radicaux libres de l’organisme nous maintenant ainsi en bonne santé. 

Notre corps synthétise une partie des antioxydants par lui-même et nous en consommons  d’autres par le biais de certains aliments mais ce n'est pas toujours suffisant. Lorsque nous sommes confrontés à une maladie, nous avons besoin d'une aide supplémentaire pour réparer les dommages causés par les radicaux libres.

Lorsque le COVID-19 suit son cours et cause des dommages à vos poumons, il y augmente le nombre de radicaux libres, et donc l'inflammation. L'ajout d'hydrogène à votre organisme peut être essentiel pour combattre les effets du virus. De plus, si vos poumons présentent des lésions inflammatoires durables après la guérison de la maladie initiale, l'hydrogène moléculaire peut également contribuer à traiter ces lésions et à éviter toute difficulté respiratoire sur du long terme. 


Où trouver de l’hydrogène moléculaire ?

1. Inhalation d’hydrogène

L'hydrogène peut être directement délivré aux poumons en l'administrant de manière professionnelle par un traitement par inhalation. Il a été prouvé que la thérapie par inhalation d'hydrogène réduit le radical hydroxyle (OH), l'un des oxydants les plus puissants qui provoquent le stress oxydatif important. 

Comme l'hydrogène peut se déplacer librement et facilement dans tout le corps une fois qu'il a été inhalé, il peut réduire les dommages causés à de nombreux organes, notamment les poumons, le cerveau, le cœur, le foie et les reins. 

2. Eau hydrogénée

L'hydrogène moléculaire peut également être administré par le biais d'une perfusion saline enrichie en hydrogène. Vous pouvez également l'ajouter facilement à la maison en ajoutant un comprimé d'hydrogène dans votre verre d'eau, mieux encore, vous pouvez investir dans un générateur d'eau hydrogénée.

Ces générateurs fourniront non seulement de l'eau hydrogénée potable, mais aussi de l'eau désinfectante qui pourra être utilisée pour désinfecter vos mains et les surfaces de la maison afin de prévenir la contraction du COVID-19.


Pour conclure sur l’hydrogène moléculaire

Le COVID-19 n'est pas une maladie à prendre à la légère, ne la prenez pas à la légère. Elle a pris de nombreuses vies et le taux d'infection est toujours en hausse. Vous devez prendre toutes les précautions nécessaires, vous laver et vous désinfecter les mains, respecter toutes les restrictions imposées par les autorités et prendre soin de votre santé du mieux que vous pouvez. Informez-vous sur les symptômes et les signes à surveiller et si vous pensez que vous ou un proche avez contracté la maladie, contactez votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage.

Grâce aux produits tels que l'eau hydrogénée et l'hydrogène moléculaire, nous pouvons tous faire un pas en avant pour rester en bonne santé. Si vous avez contracté le virus, l'hydrogène moléculaire est un excellent supplément à avoir à votre disposition pour vous aider à soigner vos poumons endommagés. 

De plus, ce qui rend la consommation d'hydrogène moléculaire encore plus intéressante, c'est qu'il y a peu ou pas d'effets indésirables tant qu'on n'en abuse pas.